/ / POURQUOI N'ARRIVEZ-VOUS PAS À TOMBER ENCEINTE: LES PRINCIPALES CAUSES ET LES MOYENS DE RESOUDRE LE PROBLÈME
 
       
 

POURQUOI N'ARRIVEZ-VOUS PAS À TOMBER ENCEINTE: LES PRINCIPALES CAUSES ET LES MOYENS DE RESOUDRE LE PROBLÈME

POURQUOI N'ARRIVEZ-VOUS PAS À TOMBER ENCEINTE: LES PRINCIPALES CAUSES ET LES MOYENS DE RESOUDRE LE PROBLÈME

Le test de grossesse ne montre pas les deux bandes tant attendues, et les doutes commencent à s'infiltrer les uns après les autres dans votre esprit et vous commencez à vous préoccuper par les questions différentes... Qu'est-ce qui ne va pas chez moi et pourquoi n'arrive-je pas à tomber enceinte?  L'absence de grossesse pendant plusieurs mois ne signifie pas en soi qu'il y a des problèmes de fertilité. En règle générale, la grossesse vient chez la plupart des femmes en bonne santé au cours de l'année après la prise de la décision de devenir mère, l'abandon complet de tous moyens de contraception et sous réserve de la vie sexuelle régulière. C'est seulement dans le cas où la grossesse n'a pas survenue au cour de cette période, le couple a des raisons de faire appel à un médecin.

Quels obstacles peuvent se dresser à la voie de la grossesse désirée? Les causes de l'infertilité peuvent être physiologiques et psychologiques, et , les formes mixtes de l’infertilité et l'infertilité d'une genèse inconnue peuvent être observées dans les situations particulières.  Les perturbations du système endocrinien sont la cause de l'infertilité physiologique chez les femmes dans environ 30% des cas. Le principal symptôme de ce type de l’infertilité est une absence totale de l’ovulation et son irrégularité.  La cause de ce trouble peut être la pathologie du système nerveux central, de la thyroïde et des glandes surrénales. Si la raison du déséquilibre hormonal dans l’organisme est déterminée correctement et la thérapie médicamenteuse est prescrite sans faute, le traitement de l’infertilité, conditionné par les facteurs hormonaux, a un bon pronostic.

Une autre conséquence répandue de l’infertilité physiologique est un  trouble de la perméabilité des trompes utérines.  Les maladies inflammatoires dans le petit bassin, l'endométriose, ou les avortements peuvent être la cause de ce problème.  Dans cette situation, le pronostic du succès du traitement et de la survenue de la grossesse dépend du degré d'endommagement des trompes de Fallope et de la gravité de la maladie. Les troubles utérines: la position anormale de l'utérus, les diverses malformations de son développement, l'adénomyose, le myome utérin, la pathologie du col de l'utérus sont beaucoup moins susceptibles, environ dans 5 ou 10% des cas, de causer l’infertilité. Dans ce cas l’efficacité du traitement dépend du degré de complexité de chaque situation individuelle.

Si, après tous les examens effectuées, les résultats montrent que la femme est en bonne santé, mais la grossesse n'a pas encore survenue, le médecin spécialiste de la reproduction peut diagnostiquer «l'infertilité d'une genèse inconnue», qui sera suivie par les examens ultérieurs médicaux chez les spécialistes du domaine connexe.  En outre, parfois la raison de l'impossibilité de tomber enceinte n'est pas le facteur physiologique, mais l'état psychologique de la future mère.  Dans ce cas, il est nécessaire de faire appel non seulement au médecin spécialiste de la reproduction mais aussi au psychologue qui aidera une femme à identifier les sources les plus fortes du stress chronique et à s'en débarrasser en toute sécurité.

Il ne faut pas oublier que l’infertilité chez 40 % des couples est liée au facteur masculin. L'infertilité masculine est une diminution de la capacité fécondante des spermatozoïdes qui se produit pour diverses raisons: les anomalies des testicules, les anomalies chromosomiques, les effets toxiques d'un environnement pollué, les impacts des températures élevées, le traumatisme. L’infertilité masculine est diagnostiquée plus facilement que l’infertilité féminine: il suffit de faire une analyse du sperme (spermogramme) pour évaluer précisément la capacité fécondante des spermatozoïdes. Il existe des situations où les médecins doivent distinguer tant le facteur masculin que le facteur féminin parmi les causes de l'infertilité. Dans ce cas, le traitement est nécessaire pour tous les deux époux.

En vue de la survenue plus rapide de la grossesse et de la prévention des situations difficiles, il ne faut pas retarder le visite chez le médecin - plus tôt vous commencerez le traitement, plus haut sera son efficacité. Si vous n'arrivez pas à tomber enceinte après les examens médicaux effectués et le traitement prescrit, ne vous inquiétez pas parce que les   technologies modernes de reproduction assistée disposent d'un nombre suffisant de moyens et des méthodes pour aider les couples mariées qui ont les difficultés liées à la conception, à réaliser leur rêve d'un enfant tant attendu. En attendant une miracle, la chose la plus importante est de ne pas désespérer parce que la plupart des couples, qui cherchent obstinément à avoir un enfant, deviennent parents tôt ou tard.