/ / Le diagnostic d'embryons à la clinique ISIDA IVF: assurez la santé de l'enfant avant même la conception!
 
       
 

Le diagnostic d'embryons à la clinique ISIDA IVF: assurez la santé de l'enfant avant même la conception!

Le diagnostic d'embryons à la clinique ISIDA IVF: assurez la santé de l'enfant avant même la conception!

Lors de la réalisation de la FIV (IVF), il est possible d'exclure les maladies génétiques de l'enfant avant même le début de la grossesse. À cette fin, la clinique ISIDA en novembre 2016 a été l'une des premières en Ukraine à introduire une méthode ultra-précise pour le diagnostic des embryons - SNG. La méthode SNG (Séquençage de la nouvelle génération) permet de détecter des pathologies chromosomiques avec une précision allant jusqu'à 99,9% et élimine presque complètement le risque d'avoir un enfant présentant des anomalies chromosomiques.

 

Cette procédure est réalisée dans les conditions d'un laboratoire embryologique: les spécialistes prennent du matériel pour l'analyse le cinquième jour du développement de l'embryon. Le matériel est obtenu à partir de la couche externe de l'embryon, de sorte que les risques pour son développement ultérieur sont minimisés. Puisque les embryons peuvent vivre jusqu'à cinq jours dans des conditions artificielles, et que l'analyse prend du temps, un cryocycle est réalisé. Les embryons sont congelés très rapidement, puis ils sont transférés dans le cycle suivant - dans la période la plus appropriée pour la conception. Les médecins ont donc la possibilité d'effectuer la procédure SNG et de mieux préparer la femme à la grossesse: stabiliser le fond hormonal, s'assurer que l'endomètre (la muqueuse interne de l'utérus, la couche muqueuse) est prêt pour l'implantation.

 

 La mise en œuvre du SGN est indiquée pour les patients qui planifient la FIV (IVF) - en particulier s'il y a déjà eu des échecs au stade de l'implantation ou de la gestation. À propos du SGN, il faut aussi penser aux couples qui risquent d'avoir un enfant présentant une anomalie génétique. Tout d'abord, cela s'applique à ceux qui connaissent ou supposent la présence de gènes dangereux en eux-mêmes. Il ne vaut pas oublier le facteur de l'âge, car on sait qu'au fil du temps la probabilité de développer des anomalies chromosomiques augmente.

 

Les tests d'embryons par la méthode du SGN permettent d'atteindre un taux d'implantation plus élevé, de réduire la menace de la fausse couche et de maximiser les chances de naissance d'un bébé en bonne santé. Pour des conseils médicaux et plus d'informations sur le SGN, contactez la clinique ISIDA IVF!