/ / Un long chemin vers la FIV: les doutes, la préparation, la réalisation
 
       
 

Un long chemin vers la FIV: les doutes, la préparation, la réalisation

Un long chemin vers la FIV: les doutes, la préparation, la réalisation

Pour la plupart des couples mariés qui rêvent d'un enfant, mais qui sont incapables de le concevoir naturellement pour une raison quelconque, la FIV reste leur seule chance de donner naissance au bébé attendu depuis longtemps. Les technologies modernes de reproduction se développent rapidement et  sont capables de donner la grossesse désirée même dans les cas les plus graves de l'infertilité. Avant d'utiliser l'insémination artificielle, les conjoints doivent prendre très au sérieux l’étude de tous les étapes de la FIV et connaître les réponses à toutes les questions pour dissiper tous les doutes et les peurs.

Le principe fondamental de la FIV consiste à féconder l’ovule in vitro (FIV) dans des conditions de la laboratoire d’embryologie, c'est-à-dire en dehors du corps de la femme, avec le transfert ultérieur d'embryons dans la cavité utérine.  La première tentative réussie de fécondation artificielle a été réalisée en 1978 - le premier «bébé-éprouvette» est venu au monde, la fille nommée Louise Brown. Cette année elle aura 40 ans, et elle est une mère saine et heureuse de deux enfants charmants. Aujourd'hui, plus de 6,5 millions d'enfants ont été conçus à l'aide de la fécondation in vitro, et il a été prouvé qu'ils  ne sont ni physiquement, ni intellectuellement, ni psychologiquement différents  des enfants conçus naturellement.

La préparation à la procédure FIV est l'une des étapes les plus importantes du programme, qui prévoit le maintien d'un mode de vie sain et actif,  l'élimination des risques et des stress potentiels, ainsi que l’examen médical complet. Pour ce faire, il faut généralement passer un test sanguin complet, subir une série d'examens hormonaux et gynécologiques.  Les procédures médicales supplémentaires peuvent être prévues en fonction de la forme d'infertilité et de la complexité de la situation clinique.

Selon les résultats des examens médicaux, le couple peut suivre le programme individuel de traitement   La première étape est la stimulation des ovaires qui est effectuée pour  obtenir de 8 à 20 follicules et augmente les chances d'obtenir des ovules de qualité pendant la procédure du prélèvement des ovules. Quelques semaines plus tard, la ponction des follicules ovariens dans le but de recueillir les ovules est effectuée un jour déterminé du cycle.  Cette procédure est réalisée sous anesthésie.

L'étape suivante est un prélèvement du sperme mâle et son traitement ultérieur. Les spermatozoïdes sont purifiés du plasma séminal et des leucocytes à l'aide de technologies spéciales, après quoi les spermatozoïdes les plus mobiles et morphologiquement normaux sont sélectionnés. Puis vient le moment le plus crucial: la fécondation in vitro avec injection directe du spermatozoïde dans l'ovocyte dans des conditions de laboratoire embryologique.  Le transfert de l'embryon dans la cavité utérine du patient est réalisé le 5ème ou le 7ème jour après l'ovulation, et le test sanguin pour résumer le cours de traitement est effectué deux semaines plus tard - la grossesse, à quelques rares exceptions près, peut être médicalement constatée dans ces cas.

La FIV est un processus long et plutôt complexe sur la voie de la rêve le plus cher. Mais il ne faut pas douter en prenant une décision parce que le plus tôt vous commencerez le traitement à laide des méthodes de la reproduction assistée, le plus vite vous prendrez votre enfant attendu depuis longtemps dans vos bras!